J’ai beaucoup aimé cette émission Quand la collapsologie et l’éco-anxiété font naître une positive attitude sur France Culture qui m’a renvoyé à mon propre chemin intellectuel et émotionnel depuis quelques années.

Pour peu qu’on sache les accueillir et les partager, les émotions sont notre force principale pour dépasser les faits et se mettre en mouvement pour un futur souhaitable.

J’ai choisi de devenir Coach Professionnel car je suis convaincu que la transition écologique passe aussi par l’accompagnement de l’humain, en particulier dans les entreprises, pour aider chacun à se réaligner avec ses valeurs et aspirations personnelles.

Il ne s’agit pas forcément de “tout plaquer”, mais surtout d’apprendre à désirer autrement pour se réaliser pleinement.

Nous sommes de rejoindre le Mouvement Impact France qui rassemble de nombreuses organisations engagées dans la transition sociale et écologique de l’économie.
Le Mouvement IMPACT France (ex Mouves) est un mouvement des personnes qui fédère et représente des dirigeantes et dirigeants d’entreprises sociales partout en France ; des entrepreneurs qui ont choisi de placer l’efficacité économique au service de l’intérêt général.

Leurs entreprises sont de taille très variées (de la micro-entreprise au grand groupe) et sont positionnées sur tous types de secteurs (commerce équitable, la prise en charge de la dépendance, filières de la croissance verte, filières de la santé, de l’informatique, etc.) avec différents statuts : SA(S), association, coopérative, mutuelles, etc.

Elles respectent toutes les critères de l’entreprise sociale du Mouves et assurent leur finalité sociale par une lucrativité nulle ou limitée. Dispersés, parfois isolés, les entrepreneurs sociaux ont souhaité se rassembler en 2010, dans la lignée d’un premier Livre blanc pour développer l’entrepreneuriat social, (puis d’une deuxième édition accessible ici) pour faire connaitre leurs modèles, leurs solutions, mobiliser l’opinion et peser politiquement.

Créée en 2018, La Fresque du Climat a passé aujourd’hui la le seuil symbolique de 100.000 personnes sensibilisées aux enjeux du dérèglement climatique.

Son créateur Cédric Ringenbach a conçu cet atelier ludique et participatif sur la base des travaux du GIEC. L’objectif est d’informer le maximum de personnes pour développer une conscience collective et associer tout le monde (littéralement, le jeu est déjà traduit en 22 langues) à la mise en oeuvre de solutions.

« Pour agir collectivement et accepter des mesures à la hauteur de l’urgence, il faut commencer par comprendre les enjeux du changement climatique. Chercher des solutions et vouloir les mettre en œuvre sans prendre en compte l’acceptation sociale, ne fonctionne pas ».
Cédric Ringenbach

Bridgentu contribue à cette mission en animant des ateliers La Fresque du Climat dans les organisations.